ARENOVE
TRAITEMENT BOIS ET CHAMPIGNONS ISOLATION INTERIEURE ASSECHEMENT DES MURS

Traitement du bois, mérule, humidité, isolation, architecture intérieure

Philippe SEBILLOT
Tel 0032 63 57 61 29 GSM: 0032 475 35 63 96
Site créé par Michel Blaise © mbcom.be 2017
Traitement des bois Traitement des bois curatif / préventif . SONDAGE : Identification des zones contaminées, propositions adaptées pour endiguer le prédateur et vérification de la résistance des bois pour renforcement ou remplacement si nécessaire. BUCHAGE  : Eliminer les parties vermoulues pour faciliter la pénétration du produit. BROSSAGE/ DEPOUSSIERAGE : Mise à nu des bois après bûchage. INJECTION  : Produit injecté sous pression par les injecteurs de 9mm placés dans les bois.                         PULVERISATION : Produit pulvérisé en 2 passes sur l’ensemble des bois.
.PRO
Autre désignation: rauner Splintholzkäfer Lyctus brunneus Caractéristiques de l’insecte: Insecte: de 2,5 à 8 mm de longueur, corps très mince de rouge à brun rouge, tête généralement plus foncée, rangées de points sur les élytres. Larve:   jusqu’à   6   mm   de   longueur,   en   forme   de   vers   blanc,   blanc ivoire,    partie    thoracique    dotée    de    3    paires    de    pattes    bien discernables. Envol / génération: D’avril à juillet. Durée d’une génération : un an en règle générale. Essences attaquées: Feuillus et exotiques à forte teneur en amidon (koto, limba, abachi, chêne, frêne). Dommages causés: Orifices d’envol : de 0,8 à 1,5 mm, légèrement biseautés. Les galeries d’alimentation sont rebouchées à la sciure, ce qui fait que l’attaque n’est souvent décelée que très tard et que l’on ne s’en aperçoit pas lors du travail du bois. Importance économique: Le bois peut être totalement détruit car plusieurs générations s’attaquent successivement au même bois. Les dommages se localisent principalement sur les portes et entourages de portes en bois exotiques.
Larve
L'insecte mince de 4 à 5 mm de longueur.
lyctus brun
Les insectes xylophages
Autre désignation: Gemeiner Nagekäfer (Holzwurm) Annobium punctatum / Gewöhnlicher Nagekäfer Caractéristiques de l’insecte: Insecte: de 2,5 à 6 mm de longueur, brun foncé à noir, tête capuchonnée, élytres portant des rangées de points. Larve: de 4 à 6 mm de longueur, allure de vers blanc, blanc jaunâtre, partie thoracique dotée de trois paires de pattes bien discernables. Envol / génération: D’avril à août. Durée du développement de la larve : de 8 à 36 mois, voire même jusqu’à dix ans si les conditions ne sont pas favorables. Essences attaquées: Résineux et feuillus, de préférence l’aubier. Le bois de cœur n’est attaqué qu’en cas d’attaque préalable d’humidité ou par les champignons. Dommages causés: Orifices d’envol circulaires à arêtes acérées de 1 à 2 mm de largeur. Importance économique: C’est le plus important des parasites s’attaquant aux biens culturels (sculptures, tableaux). Attaques fréquentes d’escaliers et de sols en bois. Les dommages aux bois de construction sont de peu d’importance.
Insecte, vue de côté  Les antiquités sont souvent attaquées par la petite vrillette.
Larve
Insecte et trou de sortie circulaire à arête aiguë de 1 à 2 mm de diamètre.
Autre désignation: Bunter Nagekäfer Xestobium (Anobium) rufovillosum / Gescheckter Nagekäfer / Totenuhr Caractéristiques de l’insecte: Insecte: de 5 à 8 mm de longueur, espèce d’insecte indigène, brun foncé, aspect pie en raison d’une chevelure jaune rouge gris sur la tête et les élytres. Larve: jusqu’à 10 mm de longueur, allure de vers blanc, blanc jaunâtre, ressemble à la larve de la petite vrillette, mais en notablement plus grand. Envol / génération: Avril et mai. Durée du développement de la larve : de 3 à 6 ans, voire même jusqu’à dix ans si les conditions ne sont pas favorables. Essences attaquées: Surtout le bois de chêne ancien, mais aussi d’autres feuillus (bouleau, aulne, orme) et parfois des résineux. Dommages causés: Orifices d’envol de 2 à 3,5 mm de largeur. On remarque la cellule larvaire plate et lenticulaire. Importance économique: Très répandue en Angleterre depuis des années, récemment aussi en Hollande. Rare en Suisse.
larve
Insecte, vue de côté: les poils sont bien visibles.
Attaque
Petite vrillette
Grosse vrillette / horloge de la mort.
Capricorne des maisons
a. Mâle b. Femelle c. Larve, vue de dessus d. Larve, vue de côté e. Trou d'envol oval f. Galeries dans l'aubier
Autre désignation: Hausbock Hylotrupes bajulus Caractéristiques de l’insecte: Insecte: femelle de 10 à 25 mm de longueur, mâle de 8 à 15 mm. Corps plat noir, partiellement brun foncé. Les élytres du capricorne sont typiquement pourvues de petites taches gris blanc de poils très fins. Larve:   de   15   à   30   mm   de   longueur,   blanc   ivoire,   corps plus   large   à   la   tête   qu’à   l’abdomen.   Les   trois   paires   de pattes sur le thorax sont à peine discernables. Envol / génération: De juin à août. Longévité de l’insecte : 25 jours environ. Longévité de la larve : de 2 à 8 ans en fonction de la température ambiante et de la valeur nutritive du bois. Essences attaquées: Résineux construits (épicéa, sapin, pin, mélèze, etc.) ; pratiquement seul l’aubier est attaqué. Dommages causés: Orifices d’envol ovales de 3 x 7 mm environ. On perçoit souvent sur la surface du bois les galeries d’alimentation sous-jacentes dans le sens des fibres. Comme il n’y a pas expulsion de sciure, l’attaque est souvent décelée très tard. Importance économique: Peut provoquer de très graves dommages aux charpentes et constructions en bois. Le capricorne des maisons pourrait bien être le pire nuisible technique du bois en Europe centrale.
Lorsque l'attaque est sévère, les galeries peuvent être mis à jour par simple grattage de la surface.
Cinquante oeufs environs sont déposés à la fois dans les fissures du bois.
Selon la température et la valeur nutritive du bois, la larve vit de 3 à 8 ans dans le bois.
Insecte et trou d'envol ovale d'environ 3x7 mm.
Termites
Autre désignation: Termiten Calotermis flavicollis / Isoptera / weisse Ameisen Caractéristiques de l’insecte: Couple royal: ailés Ouvrière: sans ailes Soldat: sans ailes Essences attaquées: Presque toutes les essences de bois ; seul le bois de cœur du teck semble ne pas être attaqué. Dommages causés: Ce sont essentiellement les couches tendres de bois initial qui sont rongées alors que les parties en bois final sont laissées intactes pour servir d’armature. Importance économique: C’est le plus important parasite du bois dans le monde. En Europe, on ne le trouve que dans l’espace méditerranéen, mais récemment aussi dans la région de Paris et celle de Hambourg.
Reine
Larves et ouvrières
Soldat